plaques funéraire

Comment prévenir ses proches d’un décès dans la famille ?

Le téléphone sonne et on nous annonce l’impensable…le décès d’un être cher. Même si on sait que tôt ou tard on sera confronter au deuil, tant qu’on ne le vit pas, on ne peut pas imaginer ce que c’est vraiment.

Et le plus dur reste à venir : prévenir ses proches pour leur annoncer cette bien triste nouvelle.

Utiliser le téléphone doit être réserver à la famille qui est loin et seulement dans ce cas de figure. Utiliser des mots simples et ne pas tourner autours du pot est la base.

Si la famille est à côté, appeler pour prendre un Rendez-vous et annoncer la nouvelle à ce moment là. S’installer dans un endroit calme et s’asseoir en face de la personne concerné, aller droit au but et annoncer le décès en une phrase ou deux maximum. Pleurer à ce moment là n’est pas une obligation car il est trop tôt pour assimiler la triste nouvelle. Si quand même les larmes arrivent, surtout les laisser couler. Accueillir tous les sentiments est la première phase.

Avec le temps les phases de deuil se succéderont :

  • le déni
  • la colère
  • la phase du marchandage
  • la dépression
  • l’acceptation

Chacun vit son deuil différemment, beaucoup de paramètres sont à tenir en compte :

lien avec le défunt, lien de parenté avec le défunt, état d’esprit où l’on se trouve, âge, maturité…

Prévenir ses proches d’un décès dans la famille c’est apporter une bien triste nouvelle mais c’est surtout être le premier acteur du rite funéraire qui va suivre.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier